1931


Le Comte de Ferrand crée la Société Anonyme du Domaine de Mouton d’Armailhacq. Le jeune baron Philippe de Rothschild en devient actionnaire minoritaire, puis en 1933, il rachète en viager la totalité des parts. Un an plus tard, à la mort du Comte de Ferrand, il devient le propriétaire effectif du domaine. Dans la corbeille de Mouton d’Armailhacq, se trouvait aussi la Société Vinicole de Pauillac, ancêtre de l’actuelle « Baron Philippe de Rothschild S.A. »


error: Content is protected !!