Château d’Armailhac – 1997

Château d’Armailhac – 1997

Conditions climatiques

Le début de l’année est chaud et sec, avec à partir de fin janvier des températures moyennes très supérieures aux normales. Ces conditions climatiques provoquent un débourrement de la vigne au tout début du mois de mars.

La mi-floraison, homogène entre les cépages se déroule fin mai (du 20 au 24 mai). La mi-véraison, décalée entre les cépages, intervient avec 15 jours d’avance sur la moyenne (du 24 juillet au 1er août). Le mois d’août est chaud et humide, à caractère tropical avec 3 jours à un taux d’humidité de 100 %, mais grâce à la prévention en lutte raisonnée, l’état sanitaire est excellent, sans trace ni dégâts de maladie ou parasite. Cependant, ces conditions météorologiques inhabituelles provoquent un blocage de la maturation.

Pour rentrer une vendange de qualité, il faut donc attendre l’optimum de maturité face à cette hétérogénéité de la maturation. Heureusement, les conditions de septembre sont favorables.

Fiche œnologique
  • Vendanges
  • du 15 septembre au 5 octobre
  • Assemblage
  • Cabernet Sauvignon 58%
    Merlot 23%
    Cabernet Franc 19%
Notes de dégustation

Robe de couleur rouge sombre, nette et brillante.
Le nez est bien ouvert, avec des arômes de petits fruits rappelant la mûre et la myrtille, et des notes plus subtiles d’épices et de tabac.
Bonne attaque en bouche, franche, développant des tanins fins et soyeux, bien enrobés. D’un bon équilibre, la structure se révèle élégante avec un agréable retour aromatique aux saveurs variées de petits fruits à noyau, de boîte à cigare et de nuances de grillé.
La finale est savoureuse et complexe.

Fiche descriptive
error: Content is protected !!