Château d’Armailhac – 2006

Château d’Armailhac – 2006

Conditions climatiques

L’année 2006 est surprenante, et restera dans les mémoires par ses conditions climatiques inhabituelles.

Le millésime est en effet marqué par un climat globalement sec et chaud, avec des températures durant les mois de juin, juillet et septembre très au-dessus des moyennes saisonnières. Ces conditions atypiques, survenues à des périodes clés du développement de la vigne, ont profondément et favorablement influencé la qualité future des raisins.

La fin de l’hiver, caractérisée par d’importantes précipitations, est suivie d’un temps sec et chaud qui s’installe de façon durable en avril, mai et juin, permettant ainsi de rattraper le retard relatif de début de saison. La floraison est précoce et groupée dès la fin du mois de mai. A l’image de la floraison, la véraison est également très précoce. On note, cependant, un ralentissement de celle-ci du fait des fortes chaleurs de la seconde quinzaine de juillet.

La maturation, d’abord ralentie à cause des températures plus fraîches au mois d’août, s’est par la suite accélérée grâce à des conditions climatiques exceptionnelles dès la première moitié de septembre avec des températures caniculaires en début de période.

La récolte se déroule dans des conditions climatiques variables sur des raisins arrivés à pleine maturité et dans un état sanitaire excellent.

Fiche œnologique
  • Vendanges
  • du 20 septembre au 5 octobre
  • Assemblage
  • Cabernet Sauvignon 64%
    Merlot 20%
    Cabernet Franc 15%
    Petit Verdot 1%
Notes de dégustation

D’une belle couleur rouge soutenu aux reflets rubis, Château d’Armailhac 2006 est un vin très classique d’une belle fraîcheur, à la structure précise et solide.
Le nez est puissant et présente un subtil mélange de fruits rouges bien mûrs, mêlé à un joli boisé parfaitement fondu se traduisant par des notes de pain grillé et de vanille.
En bouche, le vin offre une belle construction : une attaque franche, suivie d’une bonne amplitude et d’une évolution tout en finesse. Les tanins sont soyeux, la bouche est racée. On y retrouve un joli fruit, rehaussé par de subtiles notes boisées. La finale est longue et élégante.

Fiche descriptive
error: Content is protected !!